Suivez
nous sur        
Contactez nous
05 61 15 47 00
Du lundi au samedi
De 10h00 à 19h00
Por:admin el 29 de July de 2013

STIMULANT NATUREL DE LA TESTOSTÉRONE… ET BIEN PLUS ENCORE

Par Al Wilson

Dans le monde des suppléments culturistes, il existe de nombreux dérivés végétaux que les athlètes utilisent pour des buts très spécifiques. Par exemple, certains s’utilisent pour brûler la graisse, d’autres pour booster les niveaux d’énergie, pour soigner les articulations ou pour augmenter les niveaux hormonaux.

Les propriétés des extraits herbacées et végétaux sont très nombreuses. N’oubliez pas que dans les bases de la pharmacopée se trouvent des substances végétales et que de nombreux produits pharmaceutiques ne sont que des versions synthétiques des substances que l’on trouve dans les plantes.

De récentes études ont renforcé les multiples propriétés de la plante connue populairement comme fenugrec, un stimulant naturel de la production de testostérone qui peut exercer plein d’autres effets bénéfiques.

Beaucoup d’entre vous ne le savent peut-être pas, mais l’origine de la médecine provient de l’étude ancestrale des propriétés des plantes.

Les premiers médicaments de l’homme étaient les plantes, qui étaient ajoutées à la cuisson de la nourriture, ou administrés comme emplâtres, breuvages ou simplement par voie orale. Plus tard, les scientifiques se sont concentrés à découvrir les substances présentes dans chaque plante qui produisaient ces effets concrètes et enfin ils se sont efforcés pour les synthétiser dans un laboratoire afin d’obtenir la production de médicaments avec de telles propriétés.

Dans d’autres termes, les plantes sont à l’origine de la plus grande partie des médicaments connus.

La trigonella foenum-graecum est une plante dont la graine présente toute une série d’avantages, aussi bien pour ceux qui font de l’exercice, que pour ceux qui suivent un style de vie plus sédentaire.

Le fenugrec (trigonella foenum-graecum)

Cette plante est connue populairement comme fenugrec et dans la mesure où c’est beaucoup plus facile et court de l’écrire ainsi au lieu de trigonella foenum-graecum, et encore plus de le prononcer, nous continuerons de parler du fenugrec dans le reste de l’article.

Comme je l’ai dit ci-dessus, le fenugrec -qui signifie « héno grec » -est une plante dont les graines se récoltent et s’utilisent pour plusieurs buts. On la cultive principalement en Inde, au sud de l’Europe et au nord de l’Afrique. Le fenugrec s’utilise en médecine depuis des siècles, mais aussi comme engrais pour les champs de culture et fourrage pour le bétail, même si plus récemment, on l’utilise également pour la production de suppléments pour culturistes.

Le fenugrec est devenu très populaire dans la cuisine de diverses régions de la planète, c’est à dire que non seulement il ajoutera du goût à votre vie, mais à vos aliments.

En général, ses graines se grillent, et sont réduites en une poudre qui fait penser au curry que l’on peut ajouter à des plats de légumes, viandes et poissons piquants et le mélange populaire d’épices indiennes panch poron et l’halva du Moyen Orient, en contient dans ses ingrédients. En utilisant le fenugrec tous les jours comme épice, non seulement vos plats auront plus de goût, mais vous réduirez la quantité que vous aurez besoin comme supplément.

Les utilisations médicinales du fenugrec constituent un large spectre. Chimiquement, il ressemble beaucoup à l’huile de foie de morue, donc on l’utilise comme substitut dans le traitement de la constipation, la formation de caillots sanguins, le psoriasis et la rigidité articulaire. On l’utilise contre les troubles digestifs, les furoncles et les kystes et il sert aussi à soulager la congestion, il expulse les résidus toxiques à travers le système lymphatique et améliore les fonctions hépatiques. Le fenugrec contient de la niacine et du potassium, deux agents cruciaux pour le système immunitaire et pour cette même raison pour notre état de santé. On l’utilise même pour aider les femmes en période d’allaitement à produire plus de lait. Le fenugrec possède des caractéristiques profitables à presque tout le monde.

Et vous êtes sûrement en train de penser : « Parfait… Mais quelle est la relation avec l’entraînement avec poids et l’exercice cardiovasculaire ? » Eh bien, à vrai dire, le fenugrec a également certaines propriétés qui peuvent être de grande aide pour tous ceux qui vivent le style de vie fitness. En plus des avantages mentionnés (et il y en a d’autres), le fenugrec aide à contrôler le cholestérol, diminuer les niveaux de glucose dans le sang sans affecter ceux d’insuline, apporte de la choline et du tryptophane… mais le meilleur de tout est qu’il est démontré qu’il élève grandement les niveaux de testostérone. Le fenugrec contient également de l’acide ascorbique, qui est un puissant antioxydant qui réduit la quantité de radicaux libres dans l’organisme, lesquels empêchent la récupération musculaire et la croissance. Il s’agit donc bien là d’une plante aux propriétés incroyables !

Favorise la récupération

Le tryptophane s’utilise dans l’industrie de la santé et du fitness depuis de nombreuses années, à cause principalement de ses propriétés pour favoriser la production de mélatonine par la glande pinéale. Le tryptophane est le précurseur de la sérotonine, la matière première de la mélatonine. Cette dernière est utilisée pour faciliter le sommeil. C’est la raison pour laquelle le tryptophane s’emploie aussi fréquemment dans le monde du fitness. Beaucoup d’athlètes qui avaient des difficultés pour dormir à cause des effets de l’adrénaline et du stress produits par l’exercice intense, utilisent le tryptophane pour se calmer et tomber dans un sommeil réparateur. Notre organisme effectue la plupart des réparations durant le sommeil et le tryptophane lui permet de récupérer beaucoup mieux pour une meilleure qualité et durée de repos.

Mais ce n’est pas le seul avantage pour ceux qui font de l’exercice. La sérotonine est la substance chimique qui nous aide à ce que nous nous sentions bien et on l’utilise pour combattre la dépression, l’anxiété et les conduites obsessives, voire même suicidaires. Tous ces problèmes engendrent le stress, rendant plus difficile le sommeil, ce qui nous permettra de nous reposer suffisamment pour une récupération et une croissance optimale. En plus, lorsque le corps souffre de stress, une plus grosse quantité de cortisol est produite, et elle détruira beaucoup de muscle. L’utilisation de tryptophane afin d’augmenter la production de sérotonine et mélatonine est le meilleur choix pour vous garantir un repos de qualité et un esprit tranquille et serein, ce qui se traduira par une psyché plus vive et optimiste et un corps plein d’énergie et qui a totalement récupéré.

Il améliore la contraction musculaire et la combustion de la graisse

La choline est un autre des agents précieux qu’apporte le fenugrec. Elle est nécessaire pour la formation d’acétylcholine, qui est le neurotransmetteur qui envoie des signaux à travers les synapses que l’on trouve dans les cellules nerveuses, et des neurones moteurs aux cellules musculaires, provoquant la contraction de ces dernières. Sans choline, il n’y a pas de contraction musculaire. En fait, comme composant de toutes les membranes cellulaires, elle joue un rôle vital dans de nombreuses fonctions nerveuses et cérébrales. La choline est également une partie importante du métabolisme des graisses. Elle fonctionne comme donneuse de méthyle et est indispensable pour le bon fonctionnement du foie. Mais elle maintient non seulement cet organe sain, elle aide aussi l’organisme à mobiliser la graisse pour la brûler et produire de l’énergie. Elle aide donc à maintenir la bonne santé du corps et à se défaire de ces kilos de plus de graisse.

Il réduit les niveaux de cholestérol et de sucre dans le sang

Le fenugrec contient certains agents appelés saponines stéroïdales. Ce sont un groupe de substances chimiques végétales que l’on trouve dans les graines de soja, petit-pois, asperges, tomates, pommes de terre et flocons d’avoine. Leur fonction principale consiste à agir comme des antibiotiques qui protègent les plantes. Chez les êtres humains, les saponines combattent le cancer et les maladies infectieuses. En plus de ces propriétés, on pense que les saponines empêchent l’absorption et la synthèse de cholestérol. Une série d’essais en double aveugle mettent en avant que le fenugrec diminue les niveaux excessifs de cholestérol et triglycérides dans le sang.

Donc, en maintenant les niveaux de ces derniers faibles, cela diminue le risque de diabètes et d’infections et de crises cardiaques à cause de la chute du cholestérol. Les niveaux de cholestérol et de triglycérides dans le flux sanguin sont en étroite corrélation et en les maintenant faibles, vous empêcherez que ceux d’insuline montent de trop, ce qui signifie une probabilité moindre qu’il y ait des hydrates de carbone métabolisés dans la graisse.

Donc, la propriété du fenugrec de contrôler les niveaux d’insuline dans le sang le convertit en bénéfique pour les diabétiques. Lors d’une étude, on a administré 100 grammes par jour de fenugrec à des diabétiques du type 1, durant une période de dix jours. À jeun, les niveaux de glucose des sujets avaient diminué de 30%, leur tolérance au glucose s’était améliorée et l’excrétion de sucre avait diminué de 54%. Et tout cela sans une augmentation des niveaux d’insuline. Le fenugrec les avait aidés à garder sous contrôle le sucre sanguin, sans le pic d’insuline commun.

On a administré 25 grammes de fenugrec par jour à un groupe de diabétiques de type 2 sur une période de trois semaines, après laquelle leur tolérance au glucose était considérablement supérieure. Leur excrétion de sucre et niveaux de cholestérol s’étaient réduit considérablement et la plupart des sujets ont pu réduire leur administration quotidienne d’insuline de presque 65%.

La propriété du fenugrec de contrôler le sucre sanguin doit être dû à un composé appelé 4-hydroxyisoleucine (4-OH-IIe), qui représente jusqu’à 80% du total d’acides aminés extraits des graines de fenugrec. Le 4-OH-IIe est un acide aminé qu’on ne trouve que dans les végétaux et qui, d’après de récentes découvertes, stimule la production d’insuline par les cellules du pancréas. Cet effet a lieu uniquement en présence de concentrations de glucose entre modérées et élevées. C’est probablement la raison pour laquelle le fenugrec réduit la montée de glucose sanguin après les repas.

Le fenugrec est également élevé en fibre diététique, ce qui peut expliquer sa propriété de contrôler le sucre sanguin. De nombreuses études démontrent que les diètes élevées en fibre améliorent la capacité de l’organisme pour transformer le sucre. La fibre fait que les cellules plus sensibles à l’insuline augmentent leur nombre de récepteurs, ce qui les rend capables de brûler une plus grosse quantité de glucose. Certaines formes de fibre peuvent même réduire le rythme de digestion des aliments dans l’intestin et leur passage dans le flux sanguin. Cela permet une absorption plus lente des hydrates de carbone et par conséquent un rythme plus lent de sucre dans le sang. La réduction de l’excrétion urinaire de glucose montre une meilleure rétention des hydrates de carbone par l’organisme, ce qui met à disposition du corps une plus grosse quantité de glucides pour sa conversion en énergie pour les entraînements intenses et les récupérations.

Le fenugrec et la production de testostérone

Mais sans aucun doute, le plus grand avantage du fenugrec pour les culturistes est sa propriété d’augmenter les niveaux de testostérone, en vertu de leur contenu en saponines (fénustéroles). Concrètement, le fenugrec stimule la libération de l’hormone lutéinisante, qui n’est pas nécessaire pour vivre, mais qui l’est pour la reproduction, puisqu’elle stimule les testicules par le biais des cellules réceptives, ou de Leydig. Cette action est celle qui conduit à son tour la synthèse et la sécrétion de testostérone.

Et bien sûr, plus il y aura de testostérone dans l’organisme, plus vous serez capables de développer les muscles. La testostérone est l’« hormone du muscle », l’agent qui favorise l’environnement anabolique nécessaire pour la création de muscle squelettique. Le fenugrec vous aidera à élever les niveaux de testostérone de manière naturelle, c’est-à-dire sans risque. C’est l’alternative sûre à la supplémentation illégale, qui vous aidera à devenir de meilleurs athlètes, mais qui vous éloignera également de chez le médecin et de la prison locale.

En principe, le fenugrec se prend sur plusieurs doses quotidiennes, avec les repas. Il est recommandé de ne pas excéder les 100 grammes par jour, car une quantité plus importante peut provoquer des nausées, ou alors il faut choisir un extrait (qui est l’essence active utilisée dans les médicaments et suppléments).

Peu d’études ont été réalisées et encore moins sur des sportifs, toutefois, il en existe une très intéressante.

En effet, lors d’une étude récente en double aveugle (Poole C, Bushey B, Foster C, Campbell B, Willoughby D, Kreider R, Taylor L, Wilborn C. The effects of a commercially available botanical supplement on strength, body body composition, power output, and hormonal profiles in resistance-trained males. J Int Soc Sports Nutr. 2010 Oct 27;7:34.), on a suivi 49 hommes habitués à entraîner avec poids et on les a classé par poids, en formant de manière aléatoire deux groupes et on a assigné l’ingestion de gélules de fenugrec (500 mg) à certains et un placebo à d’autres. Tous les participants ont réalisé un entraînement supervisé avec poids de quatre jours par semaine, en entraînant deux jours la partie supérieure et deux autres l’inférieure, durant 8 semaines. Tous les sujets ont passé la mesure d’hydrodensiométrie, de composition corporelle, de force dans une répétition maximale, de la résistance musculaire et capacité anaérobie dans les semaines 0, 4 et 8. Tous les résultats ont été mesurés à plusieurs reprises´.

Le résultat est que les individus qui ont consommé le fenugrec (500 mg) ont eu un impact positif dans la force de la partie supérieure et inférieure du corps, dans la composition corporelle en comparaison avec le groupe placebo et sans aucun effet secondaire.

Un autre effet positif du fenugrec est que chez beaucoup de personnes, il augmente l’appétit, ce qui peut être positif parce qu’il conduit le sportif à augmenter son alimentation.

C’est peut-être pour cela qu’il existe certains nouveaux compléments alimentaires qui incluent cette plante en formules destinées à favoriser les actions anaboliques.

Comme compléments des prestations sportives, la dose recommandée est d’entre 500 à 1000 milligrammes par jour sur deux prises, en périodes de quatre à six semaines.

LE TEST RF 05 : fenugrec et cinq autres agents synergiques pour augmenter les niveaux de testostérone

L’équipe de chercheurs de Future Concepts a développé une formule spécifique pour les culturistes dans le but d’augmenter la production de testostérone, puisque tout le monde sait qu’une augmentation de leurs niveaux constitue le facteur le plus important pour augmenter les gains de masse et de force musculaires.

Comme tous les scientifiques le savent, l’action de synergie est celle où la combinaison de deux facteurs capables d’agir entre eux, exercent des effets beaucoup plus importants que la somme des deux. Donc, lorsque deux substances agissent en synergie, leurs actions se multiplient en se combinant, c’est pour cette raison que le TEST RF05 en plus de 750 mg de fenugrec par dose, Future Concepts a inclus cinq autres agents synergiques pour élever la production de testostérone.

Tribulus Terrestris

Il s’agit d’une herbe utilisée comme aphrodisiaque depuis très longtemps déjà. Elle est devenue très populaire dans les années 70, on l’a donc étudié de près, et cela nous a conduit à de nouvelles découvertes de ses véritables actions. Il s’agit d’une plante qui est pleine de substances phytochimiques (dyoscines, protodyoscines, saponines, diosgenines) qui ont démontré leur capacité pour stimuler la production endogène de testostérone. Certaines personnes suggèrent que cette augmentation est en réalité due à la stimulation de l’hormone lutéinisante, qui à son tour augmente la génération de testostérone. Une étude importante met en avant que la consommation de 750 milligrammes quotidiens de Tribulus terrestris a augmenté les niveaux de l’hormone lutéinisante sur les sujets de l’étude de ni plus ni moins que… 70% !

Cela signifie que vous disposez de 70% de potentiel en plus pour vous développer.

Le Tribulus terrestris peut vous aider d’une autre manière, en plus d’augmenter les niveaux de testostérone, puisqu’il peut augmenter l’utilisation de ce 70% plus efficacement. En effet, les études ont démontré qu’avec la consommation de cette plante, la testostérone libre augmente, il s’agit ici de la testostérone biologiquement active, dans le sang de 40%.

Vous le verez, la testostérone que le corps fabrique n’est pas toute utilisable, puisqu’elle se libère dans le sang pour qu’à travers la circulation, elle arrive aux récepteurs spécifiques. Grâce au Tribulus terrestris, vous produirez 70% de plus de testostérone et ensuite 40% de plus de la normale circulera dans le sang.

Mais ce n’est pas tout, car le Tribulus Terrestris a démontré favoriser une balance positive de nitrogène dans le corps. Simplement, il n’est pas possible de construire de nouveau tissu musculaire si vous ne disposez pas d’un équilibre positif de nitrogène. Par conséquent, lorsque vous entraînez dur avec poids et que vous utilisez un supplément qui élève la production de testostérone, il est très important d’augmenter également la consommation de protéine au quotidien, sinon vous perdrez votre temps et votre argent.

Le Tribulus Terrestris renforce vos efforts en vous aidant à maintenir un équilibre positif de nitrogène, c’est-à-dire qu’il vous aide à extraire le maximum de la protéine que vous ingérez.

Muira puama

Et puisque nous parlons des herbes surprenantes, jetons un œil sur une herbe absolument incroyable, la muira puama (ptychopetalum olacoides).

Il a été démontré que cette plante fournit beaucoup d’avantages pour tous ceux qui cherchent à améliorer leur fonction sexuelle.

Mais, de la même manière que la muira puama est bonne pour augmenter la libido, elle l’est également pour accroître la masse musculaire. Il existe des études où il a été démontré que lorsque cette herbe est combinée avec le sabal (saw palmetto), ces deux ingrédients contribuent à augmenter de manière très remarquable les niveaux de testostérone dans le corps. Maintenant imaginez un supplément qui contienne de la muira puama, saw palmetto, Tribulus Terrestris et fenugrec. Alors vous aurez plus de testostérone flottant et circulant dans votre système qu’un écolier de 13 ans exerçant l’heure de sport avec ses camarades de classe.

La muira puana est également efficace pour améliorer la fonction nerveuse et puisque c’est le système nerveux qui envoie les signaux vers les muscles lorsqu’ils ont besoin de se contracter et de fonctionner, ce facteur peut être important pour tout culturiste. Le système nerveux est également celui qui indique au corps lorsqu’il doit libérer les hormones et effectuer toutes les fonctions. Je le répète, un système nerveux hautement efficace vous aidera à devenir de meilleurs culturistes. Les études ont également démontré que cette plante peut améliorer la concentration et la clarté mentale. Et toute personne qui prend son entraînement au sérieux, sait qu’il est difficile de rester concentré dans les séances de matraquage. Il vous permet de garder l’intensité, mais il vous maintient également à l’écart lorsque vous supportez une barre avec 200 kilos sur le dos durant le squat.

Les études ont mis en avant qu’avec une dose de 300 milligrammes, on pouvait tirer le maximum de la muira puama.

Sabal ou serenoa serrulata

Si vous utilisez des ingrédients qui augmentent les niveaux de testostérone, alors vous avez également besoin d’aide pour éviter que cette testostérone additionnelle se convertisse en DHT. Et cela nous conduit à notre quatrième herbe, le sabal, ou palmier nain, également connue comme saw palmetto (serenoa serrulata), qui est présent dans le monde du culturisme depuis un certain temps déjà.

Le sabal a démontré pouvoir empêcher l’union de la dihydrotestostérone (DHT) aux récepteurs androgènes de la prostate et peut même agir comme un bloqueur adrénergique alpha 1. En bloquant les œstrogènes dans les récepteurs, le saw palmetto aide à freiner la production de graisse et la rétention d’eau. Avec 200 milligrammes de cette herbe, ajoutée aux autres composants végétaux, vous avez un moyen salutaire et sûr d’augmenter substantiellement les niveaux de testostérone.

Beta sitostérol

Il est également important de prendre en considération une autre plante, le beta sitostérol, puisqu’il constitue un grand collaborateur en recherche de l’effet poursuivi, puisqu’il empêche une enzyme appelée la 5-alpha réductase de bloquer la transformation de testostérone en dihydrotestostérone (DHT), cette action a un double effet, parce qu’en plus d’éviter l’agrandissement de la prostate, elle évite aussi la chute du cheveu qui est souvent associée à la conversion de DHT, qui est précisément la calvitie masculine.

Mais une autre caractéristique remarquable du betasitostérol est qu’il empêche aussi l’action de l’enzyme aromatase, qui est celle qui convertit une partie des androgènes (testostérone et ses dérivés) en œstrogènes et celle responsable des effets d’aromatisation comme la gynécomastie, l’augmentation des niveaux de graisse corporelle et une plus grande rétention de liquides.

Les actions de ce composé, comme la réduction de la conversion de testostérone en DHT, conduisent à maintenir de plus grosses valeurs de testostérone circulante, juste ce qu’il faut pour développer plus de force et de volume musculaires.

250 milligrammes est la dose avec laquelle on a observé ces effets.

Extrait d’ortie

Et pour réussir à tirer le rendement maximum de la testostérone supplémentaire que vous réussissez à produire, il y a une sixième plante qui peut constituer le point final. Il s’agit d’un extrait d’ortie (urtica dioica) qui possède de nombreuses propriétés intéressantes, mais dans plusieurs études, elle en a démontré une en particulier qui nous convient pour notre objectif de devenir gros et d’acquérir une grande masse musculaire.

Concrètement, on a pu vérifier que des substances phytochimiques présentes dans l’extrait de ce type d’ortie séparent la testostérone de la protéine sanguine qui adhère dans la circulation, puisque la plupart de l’hormone voyage collée à cette protéine et en le faisant, elle perd de son activité anabolique, puisqu’elle ne peut pas s’unir aux récepteurs musculaires spécifiques. Toutefois, en se libérant de cette protéine, SHBG (Sex Hormone Binding Globulin), la testostérone augmente l’hormone circulante sous forme libre qui est l’anaboliquement active.

Les études ont mis à l’évidence qu’il faut 100 milligrammes de ce composé pour expérimenter cette désunion.

Donc l’extrait d’ortie est la cerise sur le gâteau pour essayer d’obtenir le résultat maximum d’une meilleure sécrétion de testostérone.

En résumé

Le fenugrec est un supplément excellent, non seulement pour votre santé, mais c’est un système dynamique pour le culturiste, parce qu’il augmente le muscle, réduit la graisse, le cholestérol et le stress, contrôle le sucre sanguin sans affecter l’insuline et augmente les niveaux de testostérone, qui est l’hormone constructrice de muscle. Son usage continu au long des siècles confirme son efficacité.

Augmenter les niveaux de testostérone est le chemin direct vers les muscles de grand volume et une force extraordinaire et maintenant, on peut augmenter les niveaux de cette hormone de manière naturelle et sûre en combinant le fenugrec, le Tribulus terrestris et la muira puama à de nouveaux degrés et en plus si vous ajoutez le saw palmetto et le betasitostérol, vous éviterez la conversion de la testostérone en DHT ou en œstrogènes par le biais de l’effet d’aromatisation, mais si vous ajoutez en plus l’extrait d’ortie, alors vous maximiserez la quantité de testostérone libre circulante, qui est celle réellement active.

Rendez-vous dans votre boutique de suppléments naturels à la recherche de ces ingrédients pour élaborer le cocktail qui fera décoller votre force, votre capacité de récupération et croissance musculaire.

Il n’existe qu’un produit qui contient tous ces ingrédients et dans les quantités exactes utilisées dans les diverses études, c’est l’ergoceutique TEST RF 05.

Vous aurez bientôt autant de testostérone circulant dans votre système, que vos petites amies ou épouses adorerons votre changement aussi dynamique mais le meilleur de tout, c’est que votre organisme sera dans l’environnement métabolique parfait pour créer de nouvelles grosses couches de muscle dur dans le corps entier.

Testez-le et profitez de tous les bénéfices que cet incroyable supplément vous offre !